A Foodie Froggy in Paris

Salade d'hiver pleine de soleil/Finding the perfect winter salad

 

P1010056

Je ne sais pas si c'est le soleil pris pendant ces quelques jours de vacances sous les tropiques qui m'a inspirée mais le résultat est bien là : après le très riche et reconfortant orgeotto d'Ottolenghi, je vous propose son opposé total (même si l'on reste clairement dans la Méditerranée) : une salade légère pleine de couleurs, ensoleillée et bonne pour la santé, oui tout cela en même temps ! Je l'ai complètement improvisée avec ce que j'avais sous la main et j'avoue que même moi, la seule fille au monde qui n'apprécie pas trop les salades, je me suis régalée. Il y avait du croquant avec les noix, du gourmand avec le chèvre, de la fraîcheur avec les oranges sanguines et le mesclun, de la bonne mine avec les betteraves et de la douceur avec les dattes. Une belle association d'ingrédients de saison pour une entrée, ma foi, très délicate. J'en profite pour faire un petit aparté sur les dattes Medjool : je n'en avais jamais goûtées auparavant mais ce fut une vraie révélation pour moi, elles sont mille fois plus fondantes et goûteuses que celles que l'on trouve plus facilement dans les supermarchés (la Nour, pour ne pas la nommer). Et en plus, elles sont pleines de glucides pour les sportives et d'anti-oxydants et de fibres pour les coquettes ! Alors, n'hésitez plus, même si il faut reconnaitre qu'elles sont hélas assez chères.

Is it the sunny weather I just had a few days  ago while cruising in the Caribbeans that inspired me this recipe ? I don't know but what is sure is that we are far away from last post's comforting and rich barley risotto... What I would like to share with you today is a healthy salad which I totally improvised with the ingredients I had in my fridge and my pantry. I chose walnuts for their crunchiness, goat cheese for its tart flavor, blood oranges for both their color and freshness, red beetroot for its earthy taste and dates for a sweet little touch. All these ingredients worked well together which was no surprise for me since they all have a serious mediterranean identity ! As for the dates, I would like to add a little thing : it was the first time I found medjool dates in my local market and I now know that I will never, ever buy any other variety : these were a hundred time softer and tastier that all the others I had eaten before. Yes, they are, sadly, quite expensive but sooooo worth the price ! If you have an opportunity to taste them, please do not hesitate !

P1010053

Salade de mesclun d'hiver, orange sanguine, betterave, chèvre cendré, dattes medjool et noix 

(pour 1 personne, quantités à multiplier selon le nombre de convives)

  • 1 grosse poignée de mesclun d'hiver (roquette, épinard, mâche), nettoyée
  • les suprêmes (quartiers coupés à vif) de 1 orange sanguine. Pensez à garder le jus pour la vinaigrette.
  • 150g de betterave rouge cuite, coupée en dés
  • 3 grosses dattes medjool, coupées en petits dés
  • du chèvre cendré (environ 40 g), coupé en dés 
  • cinq cerneaux de noix, grossièrement concassés
  • Vinaigrette Orange Sanguine et Vinaigre Balsamique (un verre environ) : 
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • 1 cuillère à café de moutarde forte de dijon
  • 3 cuillères à soupe de jus d'orange sanguine
  • 5 cuillères à soupe d'huile d'olive de qualité
  • Sel (deux pincées)
  • Poivre du moulin (deux tours de moulin)

Faites la vinaigrette : dans un bol ou un verre, disposez la moutarde, le vinaigre balsamique, le sel et le poivre et mélangez bien. Ajoutez ensuite l'huile d'olive, mélangez puis finissez par le jus d'orange sanguine. Emulsionnez ou mélangez bien afin que la vinaigrette soit homogène. Corrigez l'assaisonnement si nécessaire.

Pour la salade, c'est très simple : dans chaque assiette, disposez tout d'abord le mesclun, puis répartissez harmonieusement les dés de betterave, ensuite les suprêmes d'orange sanguine, les dattes medjool et finissez par le chèvre et les noix. Disposez 3 cuillères à café de vinaigrette mais ne mélangez pas afin que l'assiette reste belle et que les ingrédients ne prennent pas les couleurs les uns des autres. Laissez vos invités mélanger eux-mêmes dans leur assiette.

Mes suggestions pour quelques variantes : vous pouvez ajouter des graines de grenade ou des graines de courge, remplacer tout ou partie du mesclun par de fines lamelles de fenouil frais ou des endives coupées en fins bâtonnets,  remplacer les oranges sanguines par des clémentines ou des pamplemousses roses, faire gratiner le chèvre au four sur des petits toasts, etc. N'hésitez pas à me faire part de vos suggestions aussi. Bon appétit !

Winter greens, blood orange, beetroot, goat cheese, medjool date and walnut Salad

(For one person, multiply quantities by the number of guests)

  • 1 large handful of winter greens (arugula, baby spinach, lamb's lettuce), cleaned
  • the skinless segments of 1 blood orange. Remember to keep the juice for the dressing.
  • 150g (5 oz) cooked red beetroot, finely diced
  • 3 large Medjool dates, diced
  • ash-coated goat cheese (about 40 g/1.5 oz), diced 
  • 5 walnut kernels, coarsely crushed
  • Blood Orange Vinaigrette and Balsamic Vinegar  (about a glass) : 
  • 3 tablespoons balsamic vinegar
  • 1 teaspoon dijon mustard
  • 3 tablespoons blood orange juice
  • 5 tablespoons extra virgin olive oil 
  • Salt (two pinches)
  • Freshly ground pepper (to taste)

Make the dressing: In a bowl or glass, whisk mustard, balsamic vinegar, salt and pepper. Then stir in olive oil and orange juice. Whisk until emulsified. Adjust seasoning (salt and pepper) if necessary.

To make the salad, it's very simple: on each plate, first arrange the greens and harmoniously divide the beet cubes, the blood orange segments, Medjool dates and end up with the goat cheese dices and the walnuts. Sprinkle with 3 tsp dressing but do not toss in order to keep the colors of each ingredients (if you mix, the goat cheese will become pink because of the beetroot). Let your guests toss themselves on their plate.

My suggestions for some alternatives: You can add pomegranate or pumpkin seeds, replace all or part of the greens with thin slices of fresh fennel or endives, you can bake the goat cheese in the oven on good-quality bread slices, substitute oranges with clementines or pink grapefuit, and so on. Feel free to send me your suggestions too. Bon Appétit !


Risotto d'orge perlé et féta marinée d'Ottolenghi/Ottolenghi's barley risotto with marinated feta

 

P1010012

Je ne suis pas vraiment fan de "graines". Pour être plus précise, lorsqu'il y en a sur les menus des restaurants, je suis ravie, je me régale, mais à la maison je ne sais pas trop par quel bout les prendre ni comment leur donner du goût. J'ai d'ailleurs le même problème avec les pâtes et le riz : un manque total de créativité pour les accommoder ! La créativité, en revanche, c'est le domaine de prédilection de Yotam Ottolenghi, mon cuisinier israélo-anglais chouchou dont j'ai déjà partagé quelques recettes sur ce blog. Son livre, Jerusalem, est incroyable : j'ai beau le relire des dizaines de fois, je continue à découvrir des petits trésors sur lesquels je ne m'étais pas arrêtée auparavant comme ce Risotto d'Orge Perlé et Feta Marinée. Déjà, l'orge perlé m'interpellait car le moins que l'on puisse dire c'est qu'on ne le trouve pas n'importe où, le coquin. Ensuite, l'idée de le cuisiner comme un risotto, dans un bain de tomates et de bouillon de légumes (et avec tout plein d'herbes, le point fort d'Ottolenghi) m'avait séduite. C'est un plat qui fera probablement l'unanimité chez vous car il est très doux et réconfortant, et en ce moment croyez-moi, on a bien besoin de se faire du bien ! Alors, passez donc la porte de votre grande surface bio de quartier, c'est là que vous y trouverez cet orge perlé si convoité !

I'm not really a "grain" person.  Actually, when i find them on a menu in a restaurant, I am delighted because I love to eat them, specially when they are prepared with care and many ingredients to enhance their bland flavor, but I have no idea how to cook them in my kitchen. A total lack of creativity ( and I have the same problem with rice and pasta) ! Luckily for me, I have a secret weapon : "Jerusalem", a cookbook written by Yotam Ottolenghi, my favorite israeli-born Chef !  You probably know him, I have already shared  some of his recipes on this blog.  This book is  incredible : each time I read it, I stumble upon recipes I had not noticed before, like  this "Barley Risotto and Marinated Feta". I loved the idea of cooking pearl barley (what a beautiful name, by the way !) like a risotto, in a "bath" of tomato sauce and vegetable stock and  with plenty of herbs and spices. This comforting dish will make your family and/or guests very happy, and what is more important than that,  especially after the tough days we have recently been experiencing here, in Paris.  

P1010013

Risotto d'Orge perlé à la Feta Marinée

Tirée du livre "Jerusalem" deYottam Ottolenghi et Sammy Tamimi. Pour 4 personnes.

  • 200 g d'orge perlé (dans les magasins bio) 
  • 30 g de beurre doux
  • 90 ml d'huile d'olive 
  • 2 petites branches de céleri , coupées en tout petits dés 
  • 2 petites échalotes , coupées en dés de 0,5 cm
  • 4 gousses d'ail émincées
  • 4 brins de thym
  • 1/2 c. à café de paprika fumé (ou normal)
  • 1 feuille de laurier
  • 4 petites "bandes" de zeste de citron
  • 1/4 de c.à café de piment fort (au choix)
  • 400g de tomates concassées en conserve 
  • 700 ml (70cl) de bouillon de légumes
  • 300 ml (30cl) de passata ( j'ai utilisé du coulis de tomate en bocal, mais la recette maison est ici)
  • 1 c. à soupe de graines de carvi
  • 300 g de feta divisée en morceaux de 2 cm
  • 1 c. à soupe de feuilles d'origan frais (j'ai utilisé de l'origan séché)
  • sel et poivre noir du moulin

Rincer l'orge perlé sous l'eau froide et laisser égoutter .

Faire fondre le beurre et 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une grande casserole à fond épais et y faire revenir le céleri, les échalotes et l'ail sur feu doux pendant 5 minutes jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Ajouter l'orge égoutté, le thym, le paprika, le laurier, les zestes de citron, le piment, les tomates concassées, le bouillon, la passata (coulis de tomate) et le sel. Bien mélanger.

Amener le mélange à ébullition, puis baisser le feu et laisser juste frémir pendant 45 minutes, en remuant fréquemment pour s'assurer que le risotto n'accroche pas au fond de la casserole. L'orge est cuit lorsqu'il est tendre et a triplé de volume. A ce moment-là, la majorité du liquide doit avoir été absorbée.

Pendant ce temps, faire griller les graines de carvi dans une poêle à sec pendant deux minutes . Les écraser ensuite légèrement afin que certaines graines restent entières. Ajoutez-les à la feta avec le reste (4 cuillères à soupe / 60 ml) d'huile d'olive et mélangez délicatement.

Une fois le "risotto" (orgeotto ?) prêt , salez et poivrez, puis répartissez-le entre quatre bols ou assiettes creuses. Garnir avec la feta marinée et parsemer de quelques feuilles d'origan frais (sec dans mon cas).

Barley Risotto with Marinated Feta

From the cookbook "Jerusalem" by Yotam Ottolenchi et Sammy Tamimi. Serves 4.

  • 1 cup / 200 g pearl barley
  • 2 Tbsp / 30 g unsalted butter
  • 6 Tbsp / 90 ml olive oil 
  • 2 small celery stalks, cut into 1/4-inch / 0.5 cm dices
  • 2 small shallots, cut into 1/4-inch / 0.5 cm dices
  • 4 cloves garlic, minced
  • 4 thyme sprigs
  • 1/2 tsp smoked paprika
  • 1 bay leaf
  • 4 strips lemon peel
  • 1/4 tsp chile flakes
  • one (14 oz / 400 g) can chopped tomatoes 
  • scant 3 cups / 700 ml vegetable stock
  • 1 1/4 cups / 300 ml passata (sieved crushed tomatoes)
  • 1 Tbsp caraway seeds
  • 10 1/2 oz / 300 g feta cheese broken into roughly 3/4-inch / 2 cm pieces
  • 1 Tbsp fresh oregano leaves (dried oregano for me)
  • salt and black pepper to taste

Rinse the pearl barley well under cold water and leave to drain.

Melt the butter and 2 tablespoons of the olive oil in a very large frying pan and cook the celery, shallots, and garlic over gentle heat for 5 minutes until soft. Add the barley, thyme, paprika, bay leaf, lemon peel, chile flakes, tomatoes, stock, passata, and salt. Stir to combine.

Bring the mixture to a boil, then reduce to a very gentle simmer and cook for 45 minutes, stirring frequently to make sure the risotto does not catch on the bottom of the pan. When ready, the barley should be tender and most of the liquid absorbed.

Meanwhile, toast the caraway seeds in a dry pan for a couple of minutes. Then lightly crush them so that some whole seeds remain. Add them to the feta with the remaining 4 tablespoons /60 ml olive oil and gently mix to combine.

Once the risotto is ready, check the seasoning and then divide it among four shallow bowls. Top each with the marinated feta, including the oil, and a sprinkling of oregano leaves. 

Posté par FoodieFroggy à 08:10 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

03 janvier 2015

Brioche ou Galette ? Galette or Brioche ?

Each year, for the Epiphany festivities and no matter your religion, there is the same national debate : basically France is divided between the southerners who are "brioche des rois" lovers and the northerners who could not have anything but Galette des rois filled with almond cream. And don't even get me started with : almond, pistachio, or raspberry filling ? Round or square-shaped ? And how many porcelain beans inside ? Anyway, you know me, I only aspire to peace in the world, so...I chose both : actually, while typing this... [Lire la suite]
Posté par FoodieFroggy à 08:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 décembre 2014

Le meilleur banana bread du monde ! Best banana bread ever !

Le meilleur, oui, je peux l'affirmer d'autant plus facilement que je ne suis pas l'auteur de cette recette. Le vrai papa en est Dominique Ansel, un pâtissier français installé à New York et célèbre dans le monde entier pour son fameux "cronut", création hybride entre le croissant et le donut. Comme lui et contrairement à de nombreux américains, je n'ai pas grandi avec le banana bread; chez moi c'était plutôt cakes marbrés ou pâtisseries orientales de mes grands-mères. D'ailleurs, la première fois que je l'ai vu... [Lire la suite]
Posté par FoodieFroggy à 08:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 décembre 2014

Tsukune, boulettes japonaises et ma tablette Qooq/Tsukune, japanese chicken meatballs and my new Qooq tablet

  Tu koné les Tsukune ? Hahaha ! En fait, vous êtes sûrement comme moi, vous connaissez ces petites boulettes de poulet japonaises, vous les adorez, même, mais vous ne saviez tout simplement pas qu'elles s'appelaient "Tsukune", joli petit nom nippon qui signifie "malaxer puis modeler" (faire des boulettes, quoi !). Ce qui me fait particulièrement craquer, c'est cette petite sauce sucrée-salée bien sirupeuse et exotique à souhait ! Bon, c'est sûr, il faut avoir les ingrédients chez soi (saké, mirin, sauce soja) mais si ce... [Lire la suite]
Posté par FoodieFroggy à 11:05 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
17 novembre 2014

Ravioli maison aux champignons, Fresh mushroom Ravioli from scratch

Non, non, ne partez pas ! J'ai lu dans vos pensées : vous avez vu la photo et vous vous êtes dit "ohlala, des pâtes maison, c'est trop compliqué !". Et bien, détrompez-vous : je pensais exactement comme vous jusqu'à ce que je tente l'expérience et je peux vous garantir que même si ,en effet, cela prend du temps, n'importe qui peut y arriver y compris des enfants ! D'ailleurs, c'est une activité manuelle très sympa pour eux car c'est ludique et...assez salissant, il faut bien le reconnaître ! Je vous propose une farce aux champignons... [Lire la suite]


Fin »