A Foodie Froggy in Paris

Citrons confits so easy/Make your own preserved lemons

 

P1010182

Etant d'origine nord-africaine, les citrons confits ont toujours fait partie de mon "environnement" culinaire. L'utilisation la plus emblématique reste pour moi le "thon beldi" (une tartinade mixée à base de thon en boîte et de citron confit) que ma mère nous étalait dans les sandwiches que nous dévorions sur les aires d'autoroute lors de notre transhumance estivale vers le Sud de la France. Une fois adulte, j'avais pris l'habitude de les acheter en bocaux dans les épiceries cachères et cela me convenait parfaitement...jusqu'au jour où ma belle-soeur me ramena une bonne douzaine de petits citrons de sa maison du Sud. A cette époque, j'étais (et suis toujours) en pleine lune de miel amoureuse avec le livre "Jerusalem" de Yotam Ottolenghi. L'évidence s'imposa : j'allais enfin pouvoir réaliser sa recette de citrons confits maison ! N'ayant pas tous les ingrédients, je les ai remplacés par ce que j'avais sous la main et le résultat (un mois plus tard) a été carrément bluffant : entre ça et les citrons confits de mon épicerie, il n'y avait pas photo ! Je vous laisse libre de suivre la version d'Ottolenghi ou la mienne, c'est comme vous voulez ! 

Being of North African origins, preserved lemons have always been part of my culinary "background". I still remember very well my mother's sandwiches made with "beldi tuna" (a spread obtained by processing canned tuna and preserved lemons) that we were eating in the car while driving to the South of France every summer ! As an adult, I used to buy preserved lemons in jars at my local kosher grocery shop... until my sister-in law brought me a dozen small lemons from her vacation home. At that time (last february), I was  totally addicted toYotam Ottolenghi's cookbook : Jerusalem. I immediately knew I was going to make his preserved lemon recipe. The only problem was that I did not have all ingredients on hands but I made some substitutions and it worked like a charm. A month later, when my jar was ready, I was amazed by the result  : home-made preserved lemons are so much better than the "industrial" ones ! Please feel free to follow Yotam's version or mine and give me your impressions !

 P1010168 P1010180

Citrons confits maison
Recette revue et corrigée par mes soins du livre Jérusalem de Yotam Ottolenghi
(Pour un grand bocal)
6 à 8 petits citrons non traités ou bios
6 autres citrons dont vous n'utiliserez que le jus (1 semaine plus tard, lire la recette)
6 CàS de gros sel (rose d'Himalaya pour moi)
2 brins de romarins (3 feuilles de laurier pour moi)
1 gros piment (1 càc de poivre de Madagascar et 1 càc de graines de coriandre pour moi)
Huile d'olive

Avant toute chose, choisissez un grand bocal et stérilisez-le en le remplissant d'eau bouillante et en le laissant comme cela pendant une minute. Ensuite, videz-le et laissez-le sécher à l'air libre sans l'essuyer afin qu'il reste stérilisé.
Lavez les citrons et découpez une incision profonde en forme de croix en partant du haut (mais sans aller jusqu'au bout bien sûr, les parties doivent rester solidaires). Remplissez chaque citron avec une cuillère à soupe de gros sel et placez-les tous dans le bocal. N'hésitez pas à bien les serrer les uns contre les autres pour que tout rentre. Fermez bien le bocal et laissez-le ainsi à température ambiante pendant une semaine.
Au bout d'une semaine, ouvrez le bocal et appuyez bien sur l'ensemble des citrons afin d'en extraire le maximum de jus. Ajoutez à ce moment-là les assaisonnements choisis (romarin et piment pour Ottolenghi/laurier, poivre de madagascar et graines de coriandre pour moi) et le jus de 6 citrons. Complétez avec l'huile d'olive jusqu'en haut du bocal.
Refermez bien le bocal et laissez à température ambiante pendant 4 semaines. (j'avais pris soin de mettre une étiquette sur le bocal, indiquant la date de fin). Et voilà, c'est prêt ! Une fois ouvert, le bocal doit être conservé au frais.


Home-made preserved lemons
Recipe by Yotam Ottolenghi, in his cookbook jerusalem but I have changed many ingredients according to what I had on hand.
(For a large jar )
6 to 8 small unwaxed lemons
juice of 6 additional lemons (so you need a total of 12 to 14 small lemons)
6 tablespoons coarse sea salt or kosher salt (Himalayan Coarse salt crystals for me)
2 rosemary sprigs (3 laurel leaves for me)
1 large red chile (1 tsp Madagascar whole black peppercorns and 1 tsp coriander seeds for me)
olive oil

Before starting, find a jar large enough to accommodate all of the lemons snugly. To sterilize it, fill it with boiling water, leave for a minute, and then empty it. Allow it to dry out naturally without wiping it so it remains sterilized.
Wash the lemons and cut a deep cross all the way from the top to within 3/4 inch from the base. Stuff each lemon with 1 tablespoon of the salt and place in the jar. Push the lemons in tightly so they are squeezed together snugly. Seal the jar and leave in a cool spot for at least a week.
After the initial period, remove the lid and press the lemons as hard as you can to squeeze out as much of the juice as possible. Add the rosemary, chile (laurel, peppercorn and coriander for me) and lemon juice and cover with a thin layer of olive oil. Seal the jar and leave in a cool place for at least 4 weeks. It's ready, yeah ! Once open, keep the jar in the fridge.


24 avril 2015

Tarte à la Rhubarbe meringuée, Rhubarb Meringue Pie

Hooray, another wish ! As you may know, it is a tradition in my family to make a wish each time we do something for the very first time ! And I had never cooked rhubarb before today. I have always been impressed and intimidated by their very long stalks: for me, that meant that they were probably hard to peel, cut and cook. My, how wrong was I ! It can’t be easier ! And I also found out about their benefic effects : rich in fibers, they are good to your stomach and they are also a great source of vitamin K (prevention of... [Lire la suite]
Posté par FoodieFroggy à 22:06 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 avril 2015

Cours de cuisine en Jamaique/A cooking class in Jamaica

  Nous sommes des croisiéristes convaincus et nous assumons tous les clichés liés à cette addiction : "Vacances pour retraités et/ou pour ringards, surpopulation, buffets dégueus, pas de vraie découverte du pays d'escale", etc... Il y a du vrai et du faux dans ces affirmations, j'y reviendrai, mais l'essentiel pour nous est que l'on s'y sent bien, et que l'on se repose VRAIMENT ! Pour moi, une semaine de croisière équivaut à 15 jours de vacances "classiques" en terme de détente et de relaxation. Rien à penser, rien à gérer,... [Lire la suite]
Posté par FoodieFroggy à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2015

Petites gourmandises de Pessah/Some easy sweet treats for Passover

Guizadas aux amandes, Cookies aux pépites de chocolat, Congolais Almond "macaroons", Chocolate chip Cookies, Coconut Domes Il n'est pas trop tard pour cuisiner quelques gourmandises sucrées pour Pessah; après tout il nous reste encore 6-7 jours à "tenir" ! Comme chaque année, je m'étais tout d'abord rendue dans mon épicerie cachère à la recherche de quelques gâteaux qui nous aideraient à agrémenter nos petits-déjeuners et nos goûters durant cette semaine sans farine ni levure. Et puis, allez savoir pourquoi, cette année les... [Lire la suite]
08 mars 2015

Thaï recipes/Recettes Thaï

  Les entrées/Appetizers   Home made Green Curry Paste/Pâte de curry vert "maison" Spicy Pomelos Salad/Pomelos épicé à la Thaï « A la Thaï » Chicken and coconut milk loaf/Cake Poulet et Lait de Coco « à la Thaï » Herbs and Hazelnuts Chicken Croquettes/Croquettes aux Herbes, noisettes et Poulet Coconut milk and Galanga Chicken Soup/ Soupe de Poulet au lait de coco et Galanga Thaï Chicken Salad/Salade de Poulet Thaï The real Green Papaya salad/ La vraie Salade de Papaye Verte Chicken Satay Skewers and... [Lire la suite]
27 février 2015

Salade d'hiver pleine de soleil/Finding the perfect winter salad

  Je ne sais pas si c'est le soleil pris pendant ces quelques jours de vacances sous les tropiques qui m'a inspirée mais le résultat est bien là : après le très riche et reconfortant orgeotto d'Ottolenghi, je vous propose son opposé total (même si l'on reste clairement dans la Méditerranée) : une salade légère pleine de couleurs, ensoleillée et bonne pour la santé, oui tout cela en même temps ! Je l'ai complètement improvisée avec ce que j'avais sous la main et j'avoue que même moi, la seule fille au monde qui n'apprécie... [Lire la suite]