sanjuan4 sanjuan1 sanjuan2  sanjuan5 sanjuan3

Puerto Rico, our very first time there…Originally called « La ciudad amurallada », San Juan the Capital was founded in 1521 and is the second oldest city in the Americas. To protect the transportation of gold, silver and other gems, a massive wall and forts were built around San Juan. After having been successively owned by the Spanish, the Dutch and the British, the island was cede to the USA as part of the Treaty of paris in 1898. It has been a US commonwealth since 1952.

All these european influences have contributed in building a magnificent island with 2 highlights : the "old part of San Juan" and "Ponce", with their old colonial buildings  of hanging balconies and cobble-stone streets. 6 buildings in Old San Juan have been listed world-class historic sites by the United Nations.

As for the local gastronomy, not only did it take inspiration in its european roots but also in the importation of African Slaves and their cooking habits. Most dishes are deep-fried, spices and herbs (garlic, red onion, ginger, cilantro, oregano and peppercorn) are crushed in the mortar. Today’s diet consists of sweet potatoes, peppers, plantains, pineapples and citrus fruits, as well as fish and seafood. To be noted : Portorican Cuisine is not as spicy as in the other Caribbean Islands.

Porto Rico, notre toute première fois…A l’origine nommée « la ville emmurée », San Juan la Capitale a été fondée en 1521 et est la seconde ville la plus ancienne du continent américain. Un mur et des contreforts ont été bâtis afin de protéger les cargaisons d’or, d’argent et autres pierres précieuses. Après avoir été sous contrôles successifs des Espagnols, Hollandais et Britanniques, l’île fut cédée aux USA lors du Traité de Paris en 1898 et est un « commonwealth » américain depuis 1952.

Toutes ces influences européennes/américaines donnent aujourd’hui une île extrêmement intéressante à visiter en particulier le vieux San Juan et la ville de Ponce, avec leurs anciennes bâtisses coloniales colorées et les étroites rues pavées. D’ailleurs, 6 monuments de San Juan sont classés site historique protégé par les Nations Unies.

En ce qui concerne la gastronomie locale, elle s’est enrichie non seulement des influences européennes mais également de l’apport des esclaves africains « importés » par les colons. La plupart des plats sont frits, les épices et herbes (ail, oignon rouge, gingembre, coriandre, origan, piments) sont écrasées au pilon et les constantes sont, à l’instar des autres îles des Caraïbes : les patates douces, les poivrons, les plantains, les ananas et agrumes, ainsi que de nombreux poissons et fruits de mer. A noter : la cuisine portoricaine est notablement moins relevée que celle des îles voisines.

chickengalette1

Chicken/Mango Spiced Galettes

For 11 to 12 galettes : 3.5 inches diameter/0.8 inch thick

4 raw chicken breasts, skinless, boneless

1 fresh mango, finely diced

2 red onions, minced

1 cilantro bunch, cleaned, coarsely chopped

1/2 cup coconut milk

1 egg

2 cloves garlic, crushed

1 tablespoon fresh grated ginger

½ teaspoon peppercorn

1 tablespoon cumin

1 tablespoon curry powder

1 tablespoon olive oil

1 tablespoon salt

Freshly ground pepper

Preheat oven 320°F.

Sauté onions in a skillet until slightly brown.

Chop 2 chicken breasts in small dices. Put the 2 remaining chicken breasts (coarsely cut) in a food processor along with cocnut milk, salt, the egg, the mango dices, ginger, sauteed onions, garlic and all spices. You obtain a thick paste.

Arrange this paste in a mixing bowl, add the chicken dices, and the chopped cilantro.Season.

chickengalette0 chikengalette0_ chickengalette5

Make round-shaped galettes 2.5 inches diameter, arrange them on a baking sheet lined with parchment paper. Bake them 20 minutes, then remove from the oven and cook in a skillet (over medium heat) on both sides to obtain a nice golden color.

Put on absorbing paper before serving with a green salad, lime wedges and a Mango Chutney.

Galettes épicées Poulet/Mangue

(Pour 11 à 12 galettes de 8 cm de diamètre sur 2 d'épaisseur)

4 escalopes de poulet crues, sans peau ni os

1 mangue fraîche coupée en petits dés

2 oignons rouges, hachés

1 bouquet de coriandre, nettoyé, essoré, haché grossièrement

140 ml de lait de coco

1 œuf

2 gousses d’ail écrasées

1 CS de gingembre frais râpé

½ CC de piment fort

1CS de cumin

1 CS de poudre de curry

1 CS d’huile d’olive

1 CS de sel

Poivre

Préchauffer le four à 170°C.

Faire revenir les oignons dans l’huile d’olive jusqu’à légère coloration.

Coupez 2 escalopes en petits dés. Mixez les 2 autres (coupées grossièrement) avec le lait de coco, le sel, l’œuf, les dés de mangue, le gingembre, les oignons, l’ail et toutes les épices. Vous obtenez une pâte épaisse.

Versez cette pâte dans un saladier. Ajoutez-y les 2 escalopes coupées en dés, la coriandre hachée. Assaisonnez.

Façonnez des galettes de 5 à 6 cm de diamètre en les disposant sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Vous pouvez utiliser des cercles de cuisson si vous voulez obtenir une jolie forme ronde. Faites cuire 20 minutes au four, puis faites-les revenir à la poêle, sur feu moyen et des 2 côtés,  afin de terminer leur cuisson et surtout d’obtenir une jolie coloration. Disposez sur du papier absorbant avant de servir avec une salade, des quartiers de citron vert  et un Chutney à la Mangue.