Forget the rainy weather, follow me, I'm taking you to Santorini Island...

DSCF9449

Santorini and I, a love story that started two years ago by a totally unexpected "love at first sight".As soon as I disembarked from the high speed boat which had departed from Crete, I had the feeling that I had found a place often visited in my night dreams. We are well travelled people, and we don't like to visit the same destination more than once, but last summer, we were missing Santorini too much. We had to go back, it was a physical need.

Santorin et moi, c'est une histoire d'amour qui a débuté il y a deux ans, par un coup de foudre totalement inattendu. En fait, nous avions choisi cette île des Cyclades plus pour sa proximité avec la Crète où nous venions de passer 2 semaines agréables, que par réel désir de découverte.A peine débarqués après une courte traversée, j'ai été submergée par un sentiment de plénitude : l'impression d'avoir enfin trouvé un endroit moultes fois aperçu en rêve.
Nous qui aimons découvrir de nouveaux endroits chaque année, nous sommes pourtant retournés à Santorin cet été, car nous étions physiquement "en manque".
Santorin est unique, il faut le savoir et la visiter en dernier si vous faites un périple dans les Cyclades car toutes les autres îles vous paraîtront fades en comparaison. Son histoire aussi est particulière : il s'agit en fait d'un groupe de 5 îles volcaniques dont 2 seulement sont habitées : Thera (que tout le monde appelle Santorin) et Therassia, et né d'une éruption volcanique environ 1500 ans avant J.C.Cet évènement dramatique explique la géographie et la géologie particulières de l'île : ses collines escarpées plongeant dans le vide de la mer, sa forme en lune autour de ce que les habitants appellent la caldera (la baie) et ses plages de sable noir volcanique.
Un tremblement de terre a également partiellement détruit l'île
en 1956.Santorin est une survivante.

DSCF9376

The white village up there is Oia (or Ia), my favourite place on the island. It is more quiet and peaceful than the capital Fira, which has daily "troops" of visitors disembarking from cruise ships.

La ville blanche là-bas, au loin, c'est Oia, mon village préféré. Epargné par le tourisme de masse de par son relatif isolement (à la pointe Nord de l'île et surtout loin du port de Fira qui débarque quotidiennement des hordes de croisiéristes), Oia est tout simplement majestueuse et grandiose.

DSCF9413

I love the white houses, it seems that they are stuck together as to not fall down from the cliffs.Oia is also famous for its numerous high quality art galleries. Some paintings were really awesome.

Les maisons blanches à flanc de colline, semblant s'étreindre pour ne pas dégringoler dans la mer, le soleil éblouissant, les terrasses, les piscines des hôtels de charme, les escaliers en pierre partout, c'est cela Oia. sans oublier les nombreuses galeries d'art qui semblent avoir oublié le mot "pacotille" et proposent un vrai artisanat local, de qualité et de bon goût.

DSCF9434

Many Captain Houses in Oia. Made with volcanic rocks, they used to belong to wealthy merchants at the time when maritime trade was flourishing, at the end of the 19th century.

Les "maisons de Capitaine" en roche volcanique sont nombreuses à Oia; elles appartenaient à de riches marchands du XIXe siècle lorsque le commerce maritime était florissant.  La mer est une actrice permanente, elle s'étend à perte de vue où que l'on soit dans le village.

DSCF9436

It is quite impossible to discern where a house limit starts and where it finishes, they are so overlapped into each others...Take your time, stroll along the narrow alleys, sit at any terrace and enjoy the stunning view.Or maybe you can go to the "castro", the ruins of an ancien venetian castle (at the back of the above picture), to watch the sunset. The best place to enjoy it, according to the locals.

On ne sait où commence une maison ni où elle finit tant elles sont entrelacées...Asseyez-vous à une terrasse, n'importe laquelle, contemplez la mer Egée et laissez-vous gagner par la quiétude et la magie du lieu. Ou peut-être préférerez-vous le Castro en arrière-plan sur la photo, qui est une ruine de château vénitien et réputé le plus bel endroit de toute l'île pour contempler le coucher de soleil.

DSCF9422

Churches averywhere. More than 250 of them on the island. Their white and blue domes and their little towers with golden bells are very typical. No wonder why they are the "stars" of the local postcards...

Les églises, omniprésentes. Il y en a plus de 250 sur l'île. Reconnaissables de loin à leurs dômes bleu ou blanc et à leurs petites tourelles ornées de cloches. Ce sont les stars des cartes postales représentant Santorin.

DSCF9410

Totally fascinated by the beautiful steps, I am. Follow them even if you have no idea where they are going to take you. Get lost, you will have wonderful surprises on your way.Maybe you will meet locals enjoying breakfast on their terrace and inviting you to share it with them ? Or elegant "popes" all dressed in black on their way to their local cathedral ? Or simply hot pepper getting sundried on the rooftop of an ancient house ? Giant bougainvillea trees, errant cats,...

J'ai une véritable fascination pour les escaliers de Oia, avec leurs galets incrustés. Trop stylés...
Suivez-les, laissez-les vous perdre dans le village, vous ferez de merveilleuses découvertes...Que ce soit des locaux qui prennent leur petit-déjeuner sur leur terrasse et vous invitent à le partager,
des popes très élégants en route vers leur cathédrale,
des piments qui sèchent sur les toits, de magnifiques "tableaux de sols" en galets, des chats errants, de somptueux bougainvillées...

DSCF9363

Same picture, by night.
Ooops, Did I forget to tell you that Oia was also gorgeous at night with its candle-lit terraces, lit pools and stairs ?

La même photo, la nuit.
Oh, pardon, je ne vous avais pas dit que Oia était aussi sublime la nuit que le jour, avec ses terrasses et escaliers illuminés  et ses piscines éclairées ??

DSCF9366

I leave you in the company of this last picture. Enjoy and have sweet dreams...

Je vous laisse sur cette image. Faites de beaux rêves...