pastaitaliana2

Ma, you don’t know « caserecce » ? Mamma mia, non e possibile !  Caserrecce are a variety of long, slightly curled pasta. They are particularly good with meat-based sauces. I bought them last year in Italy, but I am quite sure that you will be able to find them at Wholefoods, Trader Joe’s or your local Italian grocery shop.
What about the origins of pasta ? Let me take advantage of this post to “kill a myth” : No, Marco Polo did not import pasta from China. Actually, maybe he did, but pasta were not something new in the Old Continent at that time. The most ancient cookbook, of Babylonian origins, already evoked pasta recipes. And even Marco himself wrote in one of his travel diaries that the pasta he tasted in China were “not as good as in his country of birth”. Ok, a last one : how many pasta shapes in the world ? the answer is at least 350 !!
That’s all for today, folks !
Arrivederci !! Baci de Parigi !

Ma, vou né connaissé pas lé « Caserecce » ? Ma, cé esstrraorrdinairre, cé faboulou ! (là, il convient de prendre l’accent de Massimo, pour plus d’authenticité). Bon, vous l’aurez compris, les caserrecce sont une variété de pâtes de forme allongée et légèrement enroulée qui s’accommodent particulièrement bien des sauces à base de viande. J’ai ramené les miennes d’Italie l’année dernière, mais ne vous inquiétez pas, vous les trouverez aussi au Monoprix (et certainement ailleurs).
Quand à l’origine des pâtes, je vais profiter de ce billet pour tuer une légende : non, ce n’est pas Marco Polo qui les a ramenées de Chine vers l’Europe. En fait, le plus vieux livre de recettes du monde, d’origine babylonienne, évoque 3 recettes de pâtes et certains écrits gréco-romains y font également référence, oui Madame !! Et le grand Marco lui-même dévoile dans un de ses récits de voyage que « les pâtes qu’il a goûtées en Chine étaient bonnes, mais pas autant que celles de son Italie natale » ! Voilà de quoi épater vos amis lors de vos dîners en ville…Allez, une petite dernière pour la route : combien de formes de pâtes différentes existent dans le monde : officiellement, au moins 350 !! Arrivederci !

pastaitaliana1

  Chicken liver, red onions and sundried tomatoes “Caserecce”

For 4 to 6 servings
1 lb Caserecce (or your favorite pasta)
0.5 lb chicken livers, cleaned
2 red onions, minced
¼ cup pine nuts
8 oz or 1 cup sundried tomatoes
One bunch of fresh basil, cleaned and chopped (keep some leaves for the decoration)
Extra-virgin Olive oil 
Tomato powder from Oliviers&Co (optional)
Sea salt and freshly ground pepper

In a skillet over medium-he at, roast pine nuts until golden. Set aside.
Using the same skillet, heat some olive oil and add red onions. When translucent, add chicken livers and stir until livers are cooked through.
Add sun-dried tomatoes, basil and pine nuts (keep a small quantity of each for the decoration). Cook for a couple of minutes.
Bring a large pot three-fourth full of water to a boil over high heat. Add one tablespoon salt and the pasta and stir for the first minute of cooking. Cook until al dente, 10 minutes for “caserecce”.
Drain and bring back to the empty pot. Pour the chicken livers mixture over pasta and reheat over medium heat, no longer than 2 minutes. Add some olive oil. Taste and season with salt and pepper. 
Serve at once either in a large bowl or divide into individual plates. Decorate with some pine nuts, sun-dried tomatoes and basil leaves. Sprinkle over with some tomapt powder.

« Caserecce » aux Foies de Volaille, Tomates Séchées et Oignons Rouges

Pour 4 à 6 personnes
500g de caserecce
250g de foies de volaille, nettoyés et coupés en morceaux de taille moyenne
2 oignons rouges, émincés
50g de pignons de pin
200g de tomates séchées
Un bouquet de basilic frais haché (gardez quelques feuilles pour la déco)
Huile d’olive
Sablon de tomates de chez Oliviers&Co (facultatif)
Sel marin et poivre du moulin

Dans une poêle sur feu moyen, torréfiez les pignons à sec jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Réserver.
Dans la même poêle, et toujours sur feu moyen, faites revenir les oignons rouges émincés dans un peu d’huile d’olive. Quand ils sont « tombés », ajoutez les foies de volaille. Faites revenir jusqu’à ce que les foies soient cuits.
Ajoutez les tomates séchées, le basilic et les pignons (gardez un peu de tomates, de pignons et de feuilles de basilic pour la déco). Faites encore cuire quelques minutes.
Faire cuire les pâtes « al dente » : Faites bouillir 4 à 5 litres d’eau. Quand l’eau bout, ajoutez le sel (1 CS). Versez les pâtes dans l’eau bouillante et faites cuire 10 minutes.
Passez les pâtes dans une large passoire et remettez-les dans la casserole vide. Versez le mélange aux foies de volaille et remuez rapidement sur feu moyen. Ajoutez au besoin un peu d’huile d’olive. Goûtez et assaisonnez.
Servez immédiatement en décorant avec les pignons, tomates séchées et feuilles de basilic. Saupoudrez d’un peu de sablon de tomates.